Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2017 5 21 /04 /avril /2017 06:05


L’offensive SUV de PSA …
Le C5 Aircross présenté hier sera, avec le DS7 Crossback et le 5008, l’un des chevaux de bataille du groupe PSA. Lequel, après une chute des volumes en 2016, va réorganiser son réseau.

 Xavier Peugeot, directeur produit chez Citroën, a dévoilé hier  à Shanghai le C5 Aircross, commercialisé en Chine  en exclusivité.  Photo Laurent Bodin Xavier Peugeot, directeur produit chez Citroën, a dévoilé hier à Shanghai le C5 Aircross, commercialisé en Chine en exclusivité. Photo Laurent Bodin
Shanghai

La situation de PSA en Chine n’est « pas acceptable », a indiqué, hier à Shanghai, le président du directoire du constructeur automobile, Carlos Tavares. La chute de 16 %, à 614 000 véhicules vendus l’an passé, contre 730 000 en 2015, contrarie les plans du patron de PSA, qui n’a pas caché, en marge de la présentation du C5 Aircross à Shanghai, que les mesures correctives sont en train d’être opérées. Car PSA a réussi la triste performance de plonger de 16 % sur un marché qui, lui, a progressé de 13 % l’an passé, atteignant le niveau record de 22,9 millions de véhicules achetés, dont un million importé avec des taxes douanières de 25 %.

Les SUV représentent 40 % des ventes en Chine

« Avec PSA, il vaut mieux parler des perspectives que des performances de l’année écoulée. À quelque 3 % de parts de marché, le constructeur reste relativement modeste », analyse Guillaume Crunelle. Et l’associé responsable de l’industrie automobile au cabinet Deloitte de préciser que « la gamme est bien adaptée et designée pour le marché chinois avec la 4008 (version allongée de la 3008 commercialisée en Europe), la 5008, le C5 Aircross et bientôt le DS7 Crossback. Soit des SUV correspondant au marché chinois où ces véhicules représentent plus de 40 % des ventes. Mais le réseau de distribution n’est pas au niveau des attentes et doit clairement s’améliorer », conclut Guillaume Crunelle.

Des difficultés organisationnelles

Plus qu’un problème de produits, les lancements futurs étant prometteurs dans la mesure où ce sont des modèles SUV, très prisés en Chine, le groupe PSA doit d’abord surmonter des difficultés organisationnelles. « Pour PSA, les défis en Chine concernent tous les compartiments : les produits, le réseau, le commerce, la politique marketing… Cette situation n’est pas acceptable », juge Carlos Tavares, selon qui « elle nécessite de travailler en profondeur pour trouver des actions collectives afin de comprendre avec Dongfeng les corrections à apporter. La C5 Aircross est une motivation pour le réseau mais elle ne doit pas faire oublier que l’avenir de produits forts ne dispense pas d’être dans l’excellence opérationnelle. Nos résultats démontrent que nous n’avons pas trouvé la bonne formule mais nous y travaillons d’arrache-pied. Le marché chinois est en train de changer très fortement. Il nous faut modifier un “business model” établi à une époque où la croissance concernait tous les segments. Aujourd’hui, la Chine subit une situation que nous connaissons dans les zones matures. »

Dans la guerre des prix qui fait rage sur ce marché chinois ultra-compétitif, où évoluent plus d’une centaine de marques, Carlos Tavares envoie un message au millier de concessionnaires : la rentabilité comptant plus que les volumes, la réduction des stocks est une nécessité et les remises commerciales doivent être compensées par des réductions de coûts. Une évidence économique, oubliée par les concessionnaires de PSA en Chine qui, pour certains, se trouvent en grande difficulté.

Côté produits, PSA se présente aujourd’hui au salon de Shanghai en mode SUV puisque la marque DS présentera le DS7 Crossback, Peugeot lance le nouveau 5008 et Citroën dévoile le C5 Aircross. Espérons pour PSA que les SUV porteront encore durablement ce marché chinois, dont le rythme de croissance ne devrait pas, selon les analystes, descendre sous la barre des 5 % par an dans les trois prochaines années.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans informations générales
commenter cet article

commentaires