Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2017 1 27 /03 /mars /2017 07:51

Cousin premium du Peugeot 2008, le DS 3 Crossback bénéficiera d’une version 100 % électrique offrant jusqu’à 450 km d’autonomie

Cousin premium du Peugeot 2008 avec qui il partagera la plateforme, le futur DS3 Crossback aura également droit à une déclinaison 100 % électrique. Mais contrairement au crossover du Lion, il sera doté d’une autonomie étendue à 450 km. Commercialisation attendue en 2019.

En matière de mobilité à très faibles émissions, le groupe PSA Peugeot Citroën rebaptisé il y a peu Groupe PSA fait feu de tout bois. Très récemment, son PDG Carlos Tavares a ainsi confirmé que 80 % de ses véhicules disposeront d’une motorisation électrique ou hybride rechargeable dans les 5 ans. Une annonce qui n’a fait que conforté les déclarations de Maxime Picat, le patron de la marque Peugeot, qui confiait l’an passé en marge de la présentation du nouveau 3008 que les prochaines générations de 208 et 2008 seront déclinées dans deux inédites variantes électriques.

En attendant des précisions sur ces futurs modèles à autonomie étendue (350 km), l’industriel français a abandonné la technologie HYbrid4 diesel-électrique au profit de l’hybride rechargeable dont le SUV DS 7 Crossback aura la primeur au printemps 2019. Nouvellement émancipée, la marque premium disposera d’une place stratégique au sein du groupe PSA, à l’image de ce que représente Audi pour Volkswagen. Les dernières innovations profiteront d’abord aux modèles siglés DS Automobiles avant qu’elles ne soient embarquées sur des Citroën et Peugeot à plus large diffusion. Cousin haut de gamme de la prochaine génération du 2008, le DS 3 Crossback aura lui aussi droit à une exclusivité en matière de motorisation électrique.

Selon nos confrères allemands du site Autobild, le futur petit crossover reposera sur la plateforme CMP qui sera inaugurée par la seconde mouture du Peugeot 2008. Une base technique similaire qui accueillera une chaîne de traction électrique dont la capacité de la batterie Lithium-Ion diffèrera. Sans évoquer les détails techniques, l’hebdomadaire allemand croit savoir que la Peugeot disposera d’une autonomie de 350 km tandis que la DS bénéficiera d’un surplus d’énergie embarquée qui lui permettrait de parcourir 100 km de plus sur une seule charge. Sauf surprise, le DS 3 Crossback sera le premier à bénéficier de cette version 100 % électrique à l’horizon 2019. Selon la même source, le SUV premium sera facturé 2 000 euros plus cher que son équivalent sochalien.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans informations générales
commenter cet article

commentaires