Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 14:37

Après la suspension potentielle de Knirsch, c’est au tour de Rupert Stadler d’être rattrapé par le Dieselgate. L’hebdomadaire allemand Der Spiegel rapporte que le PDG allemand a été interrogé par le cabinet d’avocats, Jones Day, chargé de l’enquête interne par le groupe Volkswagen.

C’est la première fois que le PDG d’Audi est interrogé dans le cadre du Dieselgate. Certains diront que les enquêteurs auront pris leur temps vu qu’Audi a déjà été impliqué dans le scandale avec notamment les 85 000 moteurs qui ne respectaient pas les réglementations américaines. Successeur de Martin Winterkorn, les bruits de couloirs affirment que Rupert Stadler ne pouvait ne pas être au courant de la supercherie. Kirsch devrait être suspendu après avoir admis être mis au parfum de l’installation du système de tricherie bien avant l’éclatement du scandale.

Le départ de Stadler avait déjà été évoqué en novembre 2015, mais l’excellente santé financière de la marque allemande semble l’avoir épargné. Derrière Rupert Stadler, c’est aussi le spectre de Matthias Müller qui apparait. PDG de Porsche avant sa nomination à la tête du groupe Volkswagen, il est difficile de croire que celui-ci n’était pas au courant de la supercherie.

Interrogé par l’hebdomadaire allemand, Matthias Müller a confirmé que Rupert Stadler avait été interrogé par le cabinet Jones Day, mais qu’il n’avait aucun commentaire à faire sur ce sujet.

Partager cet article

Repost0

commentaires